L'Origine et le Changement

Bienvenue sur l'Origine et le Changement; un forum RPG. Plongez dans ce monde médiéval fantastique aux possibilités infinies.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Golem en vadrouille

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un Golem en vadrouille   Jeu 30 Sep - 14:53

- URK ! MAIS QUE... HEIN QUOI ! S'écria soudainement Brimstone complètement confus.

Brimstone avait beaucoup de mal à rassembler ses esprits. Tout ce qu'il se souvins c'est qu'il était devenu enragé face à ses monstres de métal et il était en train d'arracher le bras d'une de ses créatures sous les regards d'un Remoul satisfait et de son employeur et du ronin horrifié. Il c'était retrouvé une seconde plus tard dans une sorte de laboratoire entouré de types bizarre. Il avait vu Remoul mais avant même qu'il ai eu le temps de parler ou faire un geste Brimstone ce retrouva une seconde plus tard sur ce navire d'acier appartenant surement aux Changeurs.


( Une seconde tu parles ! Ce sorcier à du faire quelque chose pour me rendre inconscient. ) Pensa le Golem qui se tins la tête et essayant de se remettre les idées en place.

La bonne nouvelle c'est que ses blessures avaient disparue et le Golem se sentis bien voire mieux que jamais. Ses réservoirs d'eau étaient chargé de même que son réservoir d'huile. Autre bonne nouvelle sa soif de sang avait aussi disparu par contre il remarqua bien vite une anomalie sur sa poitrine mais le Golem ne pouvait pas la voir à moins d'avoir un miroir.

En regardant le paysage, Brimstone reconnus bien vite les montagnes de la Nation de Thalurn. Le bateau ou il se trouvait était dans le détroit certainement en direction d'une citée portuaire externe ou une grotte semi immergées menant vers une citée Naine vu que Brimstone y avait déjà séjourné par le passé.

Poussant un grognement Brimstone se mis en marche pour explorer le navire où il se trouvait et surtout trouver une explication de sa présence en territoire Nain.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Ven 1 Oct - 14:23

Le navire était plutôt vaste. En fait, il ressemblait un peu aux vaisseaux de guerre athées, capable de transporter plus de 24 balistes et 200 hommes d’équipage en plus de quelques dizaines de passagers. Le genre de vaisseau que l’on ne pouvait pas faire naviguer seul ou même avec un équipage de moins d’une douzaine de personnes, il était donc impossible que Brimstone soit arrivé là seul, conscient ou non. Il semblait donc difficile de penser qu’il était seul sur ce navire ? C’était pourtant bien ce qu’il semblait. A l’approche des côtes de Thalûn, aucun navire ne saurait se laisser porter par les vagues. Les Monts de Thalûn ne s’arrêtaient pas abruptement à la mer, au contraire la chaîne de montagne plongeait dans l’océan, créant des centaines de récifs mortels pour ceux qui n’en connaissaient pas l’exact emplacement. Mais le navire était à l’arrêt, son ancre lancée mais le golem n’avait aucun moyen de connaître l’exacte distance entre le point d’ancrage du navire et la côte. Il était assez près pour que l’on distingue les monts Thalûn même au travers de la brume mais au vu de la hauteur de ces montagnes, qui ne le pourrait ?

Le vaisseau semblait complètement vide. En tout les cas, lorsqu’il aurait traversé tout le pont une première fois, Brimstone ne trouverait rien. Mais lorsqu’il reviendrait à proximité du centre du pont, là où il s’était réveillé, il verrait une étrange silhouette sur le sol. Cette dernière était plutôt grande pour ce qui pourrait être un humain, il ne devait lui manquer que dix ou quinze centimètres pour atteindre la taille de Brimstone. Mais c’était son compter les deux étranges excroissances noires qui s’échappait de tête et mesuraient aisément une vingtaine de centimètre chacune. Et si ces deux excroissances évoquaient des cornes d’une certaines façon, leur étrange apparence brillante et leurs formes torturées soufflaient que aucune créatures normales, quelque soit votre niveau de perception de la normalité, ne pouvait avoir été naturellement dotée de telles choses. La créature endormie, hormis ce détail impressionnant, semblait relativement humaine, deux jambes, deux bras, une peau un peu pâle et des cheveux noirs ébouriffés qui descendaient dans son cou.

Pour l’instant, la créature ou l’être, était allongée sur le sol froid du pont, parfaitement nu tandis qu’il devait faire moins d’une dizaine de degré. Alors qu’elle se tournerait sur le dos dans son sommeil, Brimstone pourrait voir sur le torse de la créature, un étrange symbole violacé qui semblait être en fait un dessin gravé à même sa peau. Il ressemblait étrangement à celui de Brimstone et était la représentation d’une silhouette humanoïdes aux bras et aux jambes tentaculaires tandis que ce déployaient dans son dos deux grandes ailes de papillon. Ce symbole, Brimstone le saurait, qu’il l’ai déjà vu auparavant ou non, c’était celui du Changement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Ven 1 Oct - 15:35

Brimstone explora le navire mais ne rencontra personne. Un seul mot ne vins au golem au moment ou il se rendit compte que le navire était à l'arrêt en plein milieu de récifs montagneux.

- MAGIE ! marmonna t'il alors qu'il regardait l'horizon d'un des ponts du navire.

C'était surement cela l'explication. Déjà que le fait de ce balader dans un navire de métal n'était pas normal, le seul fait de savoir qu'il en était le seul occupant de ce navire fantôme était à la frustrant et angoissant. Qui plus est le Golem ne savait pas nager. Bien entendu il pouvait toujours sauter à l'eau et se laisser couler étant donner que son corps était suffisamment hermétique pour survivre et évoluer sous l'eau étant donner que le Golem ne respirait pas. Seul hic Brimstone avait peur de se retrouver prisonnier ou coincé au fond de l'eau. Il allait devoir trouver un autre moyen de regagner la terre ferme sans jouer les scaphandrier.

Après avoir exploré le navire en long, en large et en travers sans rencontrer âme qui vive et se demandant pourquoi l'homme gris l'avait fait amené ici, Brimstone se retrouva à son point de départ. Il était sur le point de chercher une embarcation pour retrouver la terre ferme quand le Golem fit une découverte.

En effet une créature était présente sur le pont. Brimstone ne l'avait pas vue à cause de la purée de poix qui envahissait le navire. Elle semblait endormie profondément. Au début Brimstone l'avait prise pour un humain mais se rendit bien vite compte que c'était pas le cas. En tout cas il n'en n'avait rien rencontré de pareil.

Une chose attira toutefois l'attention du Golem. Cette dernière portait une sorte de tatouage violet gravé à même la peau et ressemblant à la gravure élaboré qui était gravé sur le torse du Golem. Ce n'était pas sorcier de comprendre que c'était le signe du changement. Il décida de le réveiller.


- HO ! DEBOUT LA D'DANS ! Dit il en le secouant.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 4 Oct - 9:43

La température ambiante était plutôt fraiche. En fait réellement froide pour des êtres faits de chair puisque en-dessous de dix degrés. De ce fait, l’acier dont était fait Brimstone, déjà naturellement froid, ne s’en retrouvait que d’avantage refroidit. Le bateau quant à lui, était plongé dans la brume ce qui ajoutait une humidité qui enveloppait toute la zone, recouvrant le golem et l’être endormi d’une fine rosée glacée. Le golem ne pouvait s’en rendre compte, mais lorsque le contact physique fût établit la créature glapit brusquement tout en bondissant presque et retombant aussitôt tête la première. Heurtant le pont du côté de la tête, il poussa un nouveau cri d’avantage de douleur que de surprise cette fois-ci. Parvenant finalement à s’assoir, la créature massa son crâne douloureux pendant un seconde avant de brusquement tourner son regard vers Brimstone, se souvenant probablement de la raison de son réveil. Mais lorsqu’il ouvrit ses yeux, le golem pourrait voir non pas des yeux humains mais bien des yeux jaunes fendus d’une pupille noire verticales, qui rappelait sans équivoque possible, les yeux de quelque monstrueux reptile. En voyant l’armure face à lui, la créature se cabra légèrement en arrière, tout en se protégeant la tête.

- S’il vous plaît, pas de mal !

Il fallait avouer que être réveillé par une armure de plus de 2 mètres de hauts n’avait rien de rassurant. Alors être réveillé nu comme un vers par une froide matinée d’automne, au milieu de la brume par une armure de 2 mètres avait de quoi être tout à fait terrifiant. D’autant plus que l’armure qu’était Brimstone n’était pas le genre que l’on imaginait aisément sur le dos d’un chevalier du Stolenmark mais d’avantage sur celui d’un affreux monstre de ceux que dressent les gobelins dans les mines de Thalûn pour se battre contre les nains à leur place.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 4 Oct - 12:14

Quand Brimstone toucha la créature il avait complètement oublier que son contact était glacial. Il avait complètement oublier de remètre son manteau depuis le combat dans l'arène. Il en résultat que son contact réveilla la créature par surprise et que celle ci effrayer fit un bond spectaculaire prenant le Golem par surprise et lui faisant perdre l'équilibre. Brimstone tomba sur le cul dans un bruit de casserole tandis que la créature se réceptionnant mal tomba sur la tête et manqua de justesse de s'assommer.

Brimstone bougonna en se relevant tandis que la créature se massa la tête. Quand elle compris à qui elle avait affaire elle poussa un couinement et recula précipitamment en implorant Brimstone de ne pas lui faire du mal. Cette réaction laissa Brimstone perplexe. Ou voulait donc en venir Remoul en le faisant amené en plein pays Nains dans un navire fantôme et en compagnie d'une créature bizarre. Une créature totalement terrifié par l'allure du golem. Visiblement elle ne semblait pas au courant de la présence de Brimstone sur le navire. Brimstone s'efforça de la rassurer étant donner qu'ils étaient tout les deux sur la même galère.


- HOLA ATTEND ! C'EST PAS MON ATTENTION DE TE FAIRE DU MAL ! JE VIEN JUSTE DE ME REVEILLER ET JE VEUT JUSTE SAVOIR OU JE SUIS ET QU'ES CE QUE JE FAIT ICI ? Dit Brimstone avec une voie moins menaçante et levant les mains en signe d'apaisement.

Brimstone se rendit compte que malgré son duvet la créature frissonnait à cause de l'humidité.


- SUIS MOI ! ON VA TACHER TROUVER DE QUOIS TE VETIR ET TE RECHAUFFER SUR CE BATEAU ENSUITE ON DISCUTERA ! TU AS UN NOM ? Demanda Brimstone gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mar 5 Oct - 13:16

Le niveau de menace de la voix de Brimstone pouvait être considéré comme très relatif. En effet, avoir une intonation apaisante avec une pareille carcasse de métal en guise de corps, n’était pas forcément simple et vu la puissance de sa voix, c’était réellement compliqué d’avoir l’air calme et de ne pas être entrain d’essayer d’intimider la personne en face de soi. La créature ne semblait pas particulièrement rassurée mais d’après ses paroles, le golem n’avait pas l’air de lui vouloir de mal. Du moins pas intentionnellement mais ne suffirait-il pas d’un faux mouvement pour l’envoyer voler par-dessus le bastingage ? En tout cas il proposait de trouver des vêtements et ça, c’était une franchement bonne idée. Se relevant un peu péniblement, la créature posa ses mains sur ses bras, se frottant vigoureusement du coude aux épaules afin d’essayer de se réchauffer tandis qu’il suivait Brimstone, restant néanmoins à deux mètres de distance, prévention du risque d’un coup malencontreux ou même d’une traîtrise de la part de la créature.

- Je m’appelle Enrique Valérian, mais je n’ai pas besoin de demander le tiens, je sais que tu es Brimstone Grim, le dernier préféré de Remoul Baltar. Dit le dénommé Enrique, la voix plus assurée qu’il y à quelque instants mais il ne l’élevait cependant pas plus que ça, veillant à essayer de ne pas provoquer la colère du golem.

Manifestement, Enrique connaissais Brimstone, et le contraire ne semblait pas être vrai. Il y avait de nombreuses hypothèses que le golem pourrait alors explorer sur le pourquoi et le comment. Mais alors qu’il se dirigeait vers plus ou moins nulle part pour trouver des vêtements à la créature, il remarquerait sans peine la porte de métal entre-ouverte qui amenait vers les cabines. Derrière cette porte un couloir et une série de portes dont la première à droite était grande ouverte sur une large pièce en métal avec un lit couvert de fourrure, une armoire remplie de divers livres et parchemins écrits par de grands écrivains Changeurs de l’histoire, un coffre avec de nombreux vêtement et une cheminée dans laquelle brûlait un feu agréable. Ce vaisseau était très particulier et appartenait manifestement à quelqu’un du Changement, probablement Remoul. Mais comment avait-il pût se retrouver ici sans personne pour le piloter ? Cela demeurait un mystère mais il y en avait déjà tellement que Brimstone avait à résoudre que celui-ci attendrait bien. A moins qu’il ne s’intéresse d’avantage au bateau qu’à Enrique, ce qui était possible, tout n’était qu’une question de choix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mar 5 Oct - 14:59

La créature fut quelque peu rassuré bien qu'un peu sur la défensive. Il lui dit qu'il s'appelait Enrique Valérian et contrairement à ce que Brimstone pensait, il était parfaitement au courant de l'identité du Golem ainsi que l'homme gris. Brimstone tiqua même quand Enrique lui dit qu'il était l'un des préférés du sorcier changeur ce qui n'était pas vraiment réciproque pour Brimstone engagé malgré lui dans cette histoire. Mais bon le Golem n'allait pas ce plaindre non plus. Il était vivant réparé et c'était déjà cela.

En cherchant dans le bateau Brimstone tomba sur une cabine ouverte chichement décoré avec un grand feu qui brulait dans une cheminée, un coffre avec suffisamment de linge pour vêtir la créature chaudement et une bibliothèque. Alors que Enrique se réchauffait devant le feu Brimstone piocha dans le coffre et prit deux serviettes la première pour Enrique afin qu'il soit sec et une pour lui afin d'astiquer son armure recouverte d'humidités avant qu'il ne rouille.

Quand même il avait l'impression que cette cabine l'attendait déjà que le lit était de grande taille mais il se faisait surement des idées, vu qu'il ne dormait jamais depuis sa résurrection en tout cas il avait plein de questions à poser à Enrique.


- DIS MOI ENRIQUE ! POUR QUELLE RAISON REMOUL M'A ENVOYÉ EN NATION THALÛN ? POUR QUELLE RAISON CE NAVIRE EST DÉSERT ET SURTOUT VU QUE TU ME CONNAIS POUR QUELLE RAISON ES TU ICI ? Demanda Brimstone interrogatif alors qu'il s'assoit sur le lit tout en astiquant son crâne d'acier après avoir rétracté son casque.

Brimstone soupçonnait que ce navire était capable de ce mouvoir de lui même grâce à la magie du changement mais il n'était pas sûr. Si cela ce peu l'équipage était surement partis en laissant Enrique comme messager le temps que le corps de Golem Brimstone soit de nouveau activé. Cela restait toutefois une des nombreuses hypothèses que Brimstone échafaudait et le Golem attendit que Enrique lui éclaire la lanterne sur sa présence ici.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 11 Oct - 9:20

Enrique prit la serviette que lui donnait le golem avec une légère appréhension, se méfiant toujours un peu de ce que pourrait faire Brimstone. Une fois le tissus en main, il s’enveloppa avec et s’approcha du feu tout en se frottant activement les mains et les bras, en faisait tomber des petites pellicules brillantes. Probablement un peu d’humidité accumulée sur sa peau et qui reflétait la lumière du feu. Il resta ainsi une poignée de secondes puis termina de sécher le reste de son corps avec la serviette avant de fouiller dans le coffre, y récupérant un pantalon sombre, une chemise grise qu’il enfila à la hâte avant fermer la porte de la cabine afin d’y garder la chaleur et de retourner près du feu, serrant les mains sous ses aisselles en observant les flammes. Il resta ainsi tandis que Brimstone lui parlait et lorsqu’il eût terminé de poser toutes ces questions, Enrique se retourna, exposant maintenant son dos au feu et regarda le golem. Au début il sursauta en voyant le crâne d’acier que l’homme de fer avait révélé en rétractant son casque.

- J’avais oublié ce détail... dit-il une fois sa petite frayeur passée. Je ne sais pas pourquoi on est ici. En fait je ne savais même pas qu’on était en Thalûn, je n’y suis jamais allé. Mais je suppose que c’est pour servir le Changement puisque c’était le but auquel nous destinait Remoul avant qu’il ne nous envoie ici. De plus, Thalûn est traditionnellement une nation Changeante si je me souviens bien.

Enrique marqua une pause, tournant son regard vers l’étagère remplie de livres et parchemins qui se trouvait de l’autre côté de la pièce. Puis il s’en approcha, observant les différents titres des ouvrages puis il continua.

- La bataille dans Athéïle à amené beaucoup de gens à se battre avec et contre lui. Mais en voyant que le combat ne tournait pas en son avantage, il à dû vouloir mettre en sureté certains de ses combattants qu’il devait estimer précieux à la cause du Changement. Il est probable que d’autres arrivent ici après nous ou alors se trouvent sur d’autres bateaux à proximité de certains endroit stratégiques pour l’Ordre du Changement. Si on suit cette logique, des prêtres ne devraient pas tarder à se montrer pour nous ramener vers une de leur place forte ou une mission devrait nous êtres confiée d’une façon ou d’une autre. Je ne pense pas que les gravures sur nos torses ne soient que des symboles, ce doit être une façon pour Remoul de s’assurer de notre entière dévotion à sa cause, il avait utilisé cette technique avec les Hooligans.

Puis Enrique ce tût et ouvrit l’étagère pour en sortir un livre en cuir noir dont le titre était : Évolution du Vivant par le Non-vivant. L’auteur était Remoul Baltar. Sur la couverture avant, le nom figurait en caractère argenté et un dessins représentant une enclume de forge avec un humain posée dessus et un marteau s’apprêtant à le frapper faisait figure de seule illustration.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 11 Oct - 11:49

Brimstone compris les explication d'Enrique. En d'autre terme le Golem et la créature était des réservistes pour une mission spéciale pour le compte du changement. Brimstone poussa un soupir. Le voila coincé sur ce navire jusqu'à ce qu'on vienne le chercher. Brimstone allait devoir prendre son mal en patience. Entre temps Enrique avait pris un livre et se mis à l'étudier. Remoul devait être un type célèbre parmi les changeurs car le livre qu'Enrique lisait était de lui.

- BON JE VAIS FAIRE UN TOUR ET VOIR SI IL N'Y A PAS QUELQUE CHOSE A MANGER POUR TOI. Dit Brimstone à Enrique et après avoir mis sa cape dans un grincement métallique pour ce protéger de l'humidité matinale.

Contrairement à Enrique, Brimstone n'était pas un littéraire mais un homme d'action. Il était aussi intrigué par le navire et se demandait comment il fonctionnait. Au moins cela le ferait patienter jusqu'à ce qu'on vienne le chercher. Il visita donc le navire plus en profondeur, notamment la timonerie, la salle des machines (car Brimstone soupçonnait que ce navire ne ce déplaçait pas seulement grâce au vent). Il en profita aussi pour essayer de trouver la soute ou était logiquement entreposé les vivres ou la cuisine de bord afin de ramener de quoi manger à Enrique. Pour lui le lac d'eau douce de Thalûn et un seau relier à une corde faisait largement l'affaire pour recharger ses soupapes.

Au fond de lui il se demanda toujours pour quel raison l'homme gris l'avait amené ici. Il ce demanda aussi en quoi Enrique serait utile au sorcier. Il avait pas l'air vraiment doué au combat qui plus est il était facilement impressionnable à moins que ce soit une façade pour endormir la méfiance d'un éventuel ennemis. Pour sa part Brimstone préférait afficher une attitude neutre et courtoise envers Enrique. Il n'empêche qu'il était curieux. Il faudra qu'il pense à lui demander quel son ses capacités à son retour à la cabine.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mar 12 Oct - 13:26

Enrique ne semblait pas extrêmement désireux de manger puisqu’il ne réagit que très vaguement lorsque Brimstone lui parlât, manifestement très absorbé par la lecture de cet ouvrage écrit par la main du Haut-prêtre à qui ils devaient tout deux leurs présence à bord de ce navire. Lorsque le golem sortit, la brume enveloppait toujours le navire et les environs, ne laissant deviner les montagnes que vers l’avant du navire et pas tout autour. Brimstone recherchait différente pièces mais le bateau était vaste. Conçu pour plus de 200 hommes d’équipages en plus de passagers et d’officiers de bords mais aussi pour accueillir les 24 balistes, armes de sièges devenues la remplaçante du canon à poudre depuis plusieurs siècles déjà.

Enfin il fallut tout de même de longues minutes pour trouver l’accès au niveau inférieur même si la précédente exploration du golem lui permit de gagner du temps. La porte n’était pas fermée et s’ouvrait directement sur une volée d’escalier en acier qui descendaient dans les entrailles du navire, amenant d’abords à un premier niveau où de nombreuses caisses, principalement vidées se trouvaient là. Il y avait cependant quelques-unes de ces caisses qui contenaient vis, clous, écrous et autres petites pièces de métal, outils et plaques d’acier, probablement en prévision de quelques réparations sur ce curieux bateau. En dehors de cela, les caisses ne contenaient que de la paille pour assurer une protection à leur ancien contenu qui avait été manifestement prélevé. A cet étage se trouvaient plusieurs autres pièces où des dizaines de hamacs étaient suspendus, des dortoirs d’équipages, ainsi qu’une pièce ressemblant à une cuisine mais il ne s’y trouvait rien de réellement comestible.

Mais l’escalier ne s’arrêtait pas à ce seul étage. Il descendait encore, amenant jusqu’à un nouveau niveau dont s’échappait un grondement continu. Lorsqu’il descendrait, le golem découvrirait une très vaste salle qui devait probablement occupé toute la surface du navire plongée dans les ténèbres. L’endroit n’était quasiment pas éclairé, la principale source de lumière provenant en fait du niveau d’où venait Brimstone. En dehors de cela il s’agissait de quelques feux situés derrière des grilles d’aciers, donnant l’impression que des créatures aux gueules infernales sommeillaient ici. Arriver là, le golem aurait le choix, un chemin s’ouvrait à lui, il s’enfonçait dans cette curieuse cale et l’inconnu. Ou il pourrait remonter vers la surface et un endroit où la meilleure visibilité lui assurerait la sécurité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Sam 16 Oct - 10:44

Brimstone visita le navire mais ce dernier était agencé d'une telle manière qu'on aurait dit que le Golem avançait dans un labyrinthe. La taille de ce navire n'arrangeait rien. En effet le bateau de fer des changeurs faisait l'équivalent de quatre ou cinq caravelle en bois ou Brimstone avait l'habitude de monter pour partir en mer et à l'aventure à l'époque ou il était humain. Le Golem poussa un soupir en repensant à cette époque. Il se serait surement émerveillé d'être sur le navire des changeur mais maintenant son cerveau n'exerçait qu'un froid intérêt pour ce navire.

Au bout de plusieurs minutes de fouille dans le quartier des équipages et les cuisines, le Golem se rendit compte qu'il n'y avait rien à manger. Cela pouvait signifier que deux choses. Soit son attente ne risquait pas d'être longue, soit les changeurs était vraiment négligeant.

Il restait encore des endroits à visiter dans le navire. Le problème c'est que c'était au fond de cales obscures et étroites. En se frayant un chemin dans le quartier des équipages, Brimstone c'était cogné plusieurs fois la tête sur les coursives et n'avait pas envie de tenter l'aventure au fond du navire si c'est pour rien trouver. Sans compter que cet endroit était assez flippant. Ce navire était saturé d'une sorcellerie incompréhensible même pour le Golem et ce dernier n'avait pas envie de tenter une nouvelle fois le diable, son combat contre les hommes de fer l'ayant rendus assez prudent.

Brimstone décida donc de remonter pour retourner à la cabine pour annoncer à Enrique qu'il n'avait rien trouver à manger et prendre son mal en patience en faisant comme la créature. Il ira prendre donc un livre au hasard dans la bibliothèque une fois de retour.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mer 20 Oct - 10:07

Lorsqu’il remonta sur le pont, Brimstone pût découvrir une étrange vision. En effet, allongée au milieu du sol de métal froid, se trouvait une large et haute carcasse difficile à distinguer en détails dans la brume, il s’avérait cependant qu’elle évoquerait quelque chose dans la mémoire de Brimstone. Alors qu’il aurait pût se diriger vers la bibliothèque et rejoindre Enrique, ignorant la vision de cette silhouette allongée sur le pont, cette dernière poussera un curieux cri avant de se relever doucement, posant une large main sur le crâne. Alors qu’elle se redressait complètement, il sembla qu’elle aperçu Brimstone et se dirigea droit vers lui fendant la brume de son large corps d’acier. Arrivant à un ou deux mètres, la silhouette ralentit l’allure tandis que son visage inexpressif, semblable à celui d’une armure, ne laissait rien transparaître de la surprise qui se reflétait dans ses yeux rouges. Sur son torse se tenait un symbole du Changement violet semblable à celui de Brimstone et comme l’ensemble de son corps, c’était la copie conforme de Brimstone.

MAIS QUI ES-TU ?! s’écria la créature avec une voix qui était exactement celle de Brimsonte. COMMENT SE FAIT-IL QUE TU ME RESSEMBLES ET POURQUOI SUIS-JE ICI ?!

Des questions que pourraient également ce poser Brimstone mais après tout, ce second golem les avait posées en premier non ? Cela devrait cependant en soulever d’autres dans l’esprit de Brimstone mais avant qu’il ne puisse les formuler, ou répondre à celles qui lui avaient été posée, la voix de Enrique retentie dans la brume :

Brimstone, j’ai découvert quelque chose !

A cet appel, « l’autre » Brimstone, tourna le regard sur sa gauche. Sur le pont supérieur, Enrique ce avançait vers les deux golems, regard baissé sur son livre, un doigt suivant les lignes au rythme de sa lecture tandis qu’il marmonnait :

De vaisseaux alloués à la fabrication en masse de serviteurs dévoués à une cause supérieure…

Puis le compagnon cornu du golem leva le regard, s’apprêtant à dire quelque chose. C’est alors qu’il remarqua la présence du second Brimstone. Son regard alla de l’un à l’autre tandis que sa peau pâle blanchissait encore. Il fit mine de basculer en arrière avant de se rattraper de justesse. Continuant de dévisager tour à tour les deux golems, il déclara :

Je suppo-pose que ça con-confirme, ce que je voulais dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mer 20 Oct - 14:47

Brimstone avait vraiment eu un choc en voyant son double. Il ne s'attendait pas vraiment à cela sans compter que son double était tout aussi surpris que lui.

- BONNES QUESTIONS ! DANS L'ORDRE JE M'APPELLE BRIMSTONE. SI JE TE RESSEMBLE C'EST QUE TU ES PEU ÊTRE MON CLÔNE A MOINS QUE CE SOIT MOI QUI SUIS LE CLÔNE DE TOI. ENFIN SI TU ES ICI C'EST CERTAINEMENT A CAUSE DE REMOUL L'HOMME GRIS. IL T'AS CERTAINEMENT CRÉER A MOINS QUE SOIT MOI MAIS J'EN DOUTE. TU AS UN NOM OU TON NOM EST SEMBLABLE AU MIEN ? Demanda Brimstone à son double.

A ce moment là Enrique arriva les yeux plongé dans son livre en expliquant à Brimstone à quoi servis en réalité ce navire. Il fut fort surpris et d'autant plus effrayé de tomber sur deux Golem se ressemblant comme deux goute d'eau au lieu d'un seul.


- Je suppo-pose que ça con-confirme, ce que je voulais dire. Couina t'il.

- EFFECTIVEMENT ! JE N'AI PAS FOUILLÉ TOUT LE NAVIRE, MAIS JE PARIE QUE L'ENDROIT EST HABITÉ PAR D'AUTRES DOUBLES ME RESSEMBLANT. MAINTENANT QUE JE M'EN SOUVIEN J'AI EU LA VISION DE M'ÊTRE REVEILLÉ BRIEVEMENT DANS UNE SORTE LABORATOIRE DE CHANGEUR AVEC L'HOMME GRIS EN CHEF D'ORQUESTRE. J'AI MÊME EU L'IMPRESSION D'AVOIR EU LES TRIPES À L'AIR. IL A CERTAINEMENT PROFITÉ DU FAIT QUE J'ÉTAIT INCONSCIENT POUR ME FAIRE DUPLIQUER APRES QU'IL AI BIEN ETUDIÉ COMMENT JE FONCTIONNE SAUF ERREUR DE MA PART. Dit Brimstone sceptique face à son double qui le regardait avec des yeux de merlan frit.

- LE PLUS TORDANT DANS L'AFFAIRE C'EST QUE BIEN QUE JE SUIS UN PEU FRUSTRÉ PAR LE COUP TORDU DU CHANGEUR GRIS JE NE SUIS MÊME PAS SURPRIS. VU QUE REMOUL EST UN SPECIALISTE DES MÉTAUX JE M'ATTENDAIT A CE QU'IL CONSTRUISE DES GOLEMS DE FER MAIS CERTAINEMENT PAS DES COPIES ME RESSEMBLANT. Dit il gêné et se tournant vers son double.

- BON ET TOI ? TU AS UN NOM ? Demanda t'il à son sosie.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Jeu 21 Oct - 9:46

Le second golem posa sa main droite sur son crâne, comme si il avait un mal de tête, tout en regardant les deux êtres qui se tenaient en face de lui. Il resta un instant bloqué sur Enrique, un peu comme l’avait été Brimstone en le découvrant, après tout la créature était une curieuse chose et on voyait rarement un humanoïde ainsi fait. Mais finalement il se fixa sur Brimstone et déclara :

- JE PENSE QUE TU ES UN FAUX BRIMSTONE ! JE M’APPELLE BRIMSTONE MAIS JE SUIS CERTAINS QUE JE VIENS DE COMBATTRE CONTRE DES MONSTRES DANS L’ARENE DE REMOUL AU NOM DE LA JUSTICE DU CHANGEMENT ! JE PEUX ENCORE SENTIR LA MORSURE DE L’UN D’ENTRE EUX SUR MES CÔTES ! JAMAIS REMOUL NE M’A EMMENER DANS UN LABORATOIRE, CE SERAIT UNE PERTE DE TEMPS DANS SES GRANDS DESSEINS POUR MOI ET DANS L’ACCOMPLISSEMENT DE LA VOLONTÉ DU CHANGEMENT !

Enrique fit quelques pas en arrière, manifestement peu rassuré par les propos du nouveau golem, tenant toujours son livre mais ses yeux étaient rivés sur l’autre Brimstone et pendant un instant ils s’écarquillèrent alors que le « clône » reprenait la parole

- JE NE SUIS PAS UNE VULGAIRE COPIE, JE SUIS BIEN MOI ET SI REMOUL M’A ENVOYÉ ICI, MOI SON EXECUTEUR, CELA NE PEUT-ÊTRE QUE POUR M’ÊTRE UN TERME A VOS EXISTENCES.

L’autre Brimstone passa en mode de combat et avec une dextérité et une rapidité peu commune, surtout pour un être de cette taille, il dégaina l’énorme épée qui se trouvait dans son dos, exacte sosie de celle de Brimstone. Et dans le mouvement de son dégainement, il frappa droit en direction de l’épaule droite du « véritable » Brimstone. Mais alors qu’il frappait, il semblera à Brimstone que son sosie avait des yeux, plus rouge qu’auparavant, plus flamboyant peut-être ? Plus sanglant ? Pendant ce temps, Enrique avait fait un véritable bond en arrière avec un couinement pitoyable mais comme l’avait déjà remarqué Brimstone, il ne semblait pas fait pour le combat et dans un duel entre deux monstrueux golems, un tel être avait-il sa place ?
A présent donc, c’était un véritable combat qui s’engageait et l’autre Brimstone semblait bien déterminé à venir à bout du premier. Mais ses paroles pourraient en révéler d’avantage. Il ne semblait pas avoir la même opinion que Brimstone sur Remoul Baltar. C’est un peu comme si, au lieu d’accepter de lui obéir car il menaçait ses compagnons, il l’avait fait de son plein gré pour la seule gloire du Changement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Jeu 21 Oct - 16:24

Cette fois c'était sûr la copie de Brimstone n'était finalement qu'une copie et non le vrais. Brimstone se connaissait assez bien pour savoir qu'il était un électron libre et qu'il était pas assez con pour obéir à un ordre aussi stupide qu'il soit comparé à son sosie qu'il avait complètement voué à la volonté du changement. Une chose est sûre il devenait vraiment menaçant car il passât en mode combat estimant que Brimstone et Enrique était des menace et que Remoul l'as envoyer pour mètre un terme à leur existence.

Ayant comprit que cela allais chauffer Enrique recula précipitamment alors que la copie se mis en mode combat. Brimstone fit de même alors que la copie dégaina une réplique de son épée pour l'attaquer. N'ayant pas le temps de dégainer lui même Brimstone se jeta sur son double et lui attrapas les poignet pour l'empêcher de frapper.


- IDIOT DE DOUBLE ! JE NE SUIS PAS TON ENNEMIS. TU AS BEAU AVOIR MES SOUVENIRS MAIS QUEL SONT TES RÊVES ? SI TU ES MOI TON BUT MÊME SI TU VEUT SERVIR LE CHANGEMENT MAIS AUSSI DETRUIRE LES SEPT QUI ONT DETRUIT TON HUMANITÉ. J'IGNORE SI C'EST TOI OU MOI QUI EST L'ORIGINAL IL CE PEU QUE TU AS RAISON JE SUIS PEU ÊTRE UNE COPIE MAIS REFLECHIT. SI TU ES BIEN L'ORIGINAL TU NE T'ABAISSERAIS A COMBATRE SANS TROUVER UNE SIGNIFICATION A CE PROBLEME, QUI PLUS EST ENRIQUE NE T'A RIEN FAIT ET NOUS PORTONS TOUT LES TROIS LA MARQUE DU CHANGEMENT CE QUI SIGNIFIE QUE NOUS SOMMES DU MÊME CAMP. Dit Brimstone d'une voie sévère espérant raisonner son double alors qu'il tenait ses poignets pour l'empêcher de frapper.

La situation était critique mais Brimstone n'avait pas envie de combattre pour une fois. En fait c'était comme si il se combattait lui même et cela le perturbais quelques peu et Enrique était en plein milieu de ce foutoir. Brimstone se demandait dans quel but il était embarqué dans cette galère.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Ven 22 Oct - 8:45

Spoiler:
 

La force du « Faux » Brimstone était impressionnante. En fait, il semblait au véritable Brimstone qu’elle lui était supérieure et son adversaire aurait été capable de le faire céder si ces paroles n’avaient pas eût l’air de le faire réfléchir. Il cessa de forcer sur le barrage de métal de Brimstone mais garda sa position tandis que Enrique regardait la scène, se cachant à moitié les yeux et entrouvrant ses doigt pour pouvoir observer.

- MMH… IL SEMBLE QUE TU AIS REFLECHIT A LA QUESTION.

Soudainement, le poing d’acier droit du Brimstone Changeur se retira de son épée et vînt frapper Brimstone à hauteur des côtes avec une puissance et une vitesse supérieures à celle du véritable golem ? Envoyant rouler l’énorme carcasse d’acier sur le pont du vaisseau de métal dans un fracas de tonnerre.

- Mais REMOUL M’A AIDÉ A DEVENIR PLUS PUISSANT, COMME TU AS PÛT LE SENTIR, POUR POUVOIR ME VENGER BIEN PLUS FACILEMENT, ET POUR LUI MONTRER MA RECONNAISSANCE, JE SERVIRAIS LE CHANGEMENT QUI A EGALEMENT PERMIT NOTRE NAISSANCE A TOUT DEUX QUI SOMMES DES ÊTRES DE MÉTAL ! REFLECHIS DONC A CELA, COMMENT POURRIONS NOUS CONTINUER A MARCHER PARMI LES VIVANTS MAIS SANS QU’AUCUN CŒUR DE CHAIR NE BATTE DANS NOTRE CORPS SI LE CHANGEMENT LUI-MÊME NE NOUS EN AVAIT PAS DONNÉ LA CHANCE. TU AS PEUT-ÊTRE RAISON, JE NE SUIS PEUT-ÊTRE PAS LA POUR TE TUER MAIS TANT QUE TU NE TE PLIERAS PAS A LA VOLONTE DU CHANGEMENT, JE N’AURAIS AUCUNE RAISON DE TE LAISSER VIVRE.

Le Brimstone désigna du doigt Enrique et poursuivit :

- TU PEUX ÊTRE RECONFORTÉ CEPENDANT, IL NE MOURRA PAS TANT QUE JE N’AURAI PAS COMPRIS POURQUOI CETTE FAIBLE CRÉTURE EST ICI ET SI IL SOUTIENT LE CHANGEMENT ALORS IL CONTINUERA DE VIVRE.

Puis, se remettant en garde en tenant son épée à deux mains, le Brimstone changeur laissa le temps au « véritable » Brimstone de se relever avant de déclarer :

- EN GARDE !

Il semblait vînt d’essayer de le raisonner, ses convictions apparemment profondément ancrées dans son esprit. Il tenait le même discours que Remoul dans l’arène, il était comme une version de Brimstone qui aurait accepté de son plein gré les offres de Remoul quitte à devenir à serviteur du Changement. En fait à l’entendre il les considérait plus comme les fils du Changement que comme des serviteurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mar 26 Oct - 12:05

Visiblement son double avait déjà réfléchit à tout cela il se dégagea même de l'étreinte de Brimstone avec une facilité déconcertante. Brimstone s'écrasa plusieurs mètres plus loin pour mieux se relever immédiatement. En écoutant le discourt de son double le Golem n'avait pas de doute. Déjà il pouvait tirer son chapeau à Remoul pour avoir créer ce double bien supérieur à lui point de vue puissance et surement en résistance ensuite il avait une furieuse envie de vouloir faire la peau au sorcier pour le forcer encore à risquer sa vie face à une de ses inventions.

Comme le double lui laissa le temps de dégainer Brimstone ne ce fit pas prier, il n'empêche qu'il était en mauvaise posture. Non seulement il avait affaire à une réplique construite de manière à être bien plus forte que lui, mais en plus si Brimstone ne ce trompait pas, sa doublure avait la même mémoire que lui. Cela signifiait que son double pouvait anticiper ses mouvements de combat et réciproquement pour l'original. Brimstone avait toutefois un avantage face à son double, celui du terrain. Même si le Golem n'as pas visité tout le navire il en connaissait assez pour tendre des pièges à son double.

Brimstone avait toutefois une chose en tête. Il devait mètre Enrique à l'abri. Vu le nombre de conneries que sortait son double à la seconde il était pas certain qu'il laisse Enrique en vie si jamais il piquait une crise. Brimstone brandi son épée mais reculas de plusieurs pas jouant la montre et forçant le double à s'approcher.


- TU VEUT UN DUEL ? SOIT ! MAIS NOUS DANSERONS A MA CADENCE ! Dit Brimstone.

Brimstone fit soudainement volte face et donna un violent coup d'épée à un cordage accroché à un bastingage du navire. Si le golem avait bien calculé son coup, la corde tranché fera descendre une lourde poulie qui en se balançant ira s'écraser sur son double et le recouvrera d'une partie de la voile du navire l'aveuglant temporairement. Cela permettrait à Brimstone d'attraper Enrique et de fuir dans les entrailles du navire.
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mer 27 Oct - 16:14

Il n'y à pas de poulie sur un navire, cependant, il y à effectivement corde et voilage. Sur un navire, pas de voilage mais un cordage d'acier. La corde est tranchée ou plutôt brisée par le coup de Brimstone, claquant dans l'air car toute la pression se relâche tandis que le mât d'acier grince, privé de l'un de ses point de tension. La corde frappe le pont entre les deux Golem et l'éventre, créant une faille mince mais assez longue et large pour permettre de distinguer le niveau inférieur, celui où aurait dû vivre l'équipage si il avait été présent sur le navire. La corde semble comme prise de folie, relâchant toute la tension accumulée dans son tissage d'acier autour des deux golems jusqu'à ce qu'elle semble vouloir fondre sur le changeur. Mais sa main fuse alors et saisit la corde avant qu'elle ne vienne lui frapper les côtes et d'un mouvement puissant, arrache l'autre extrémité du mât avant de la laisser tomber au sol. Pendant ce temps, les yeux du Brimstone changeur déjà d'un rouge flamboyant, semblèrent s'illuminer tandis qu'un rire montait du fond de ses entrailles de métal.

- TU N'ES QU'UN FRAGMENT DE MOI, UNE ERREUR, UNE COPIE DÉFECTUEUSE, JE SAIS DÉJÀ A QUOI TU PENSAIS. TU VOULAIS T'ENFUIR N'EST-CE PAS ? TROUVER UN MOMENT PLUS PROPICE POUR ME FRAPPER ? JE PENSE COMME TOI MAIS JE TE SUIS SUPÉRIEUR CAR J'AI RECONNU LA PUISSANCE DU CHANGEMENT ET CE DERNIER MA BÉNI ! TU PEUX ACCEPTER TOUT DE SUITE LA VÉRITÉ DU CHANGEMENT ET LE SERVIR MAIS TEL QUE JE TE CONNAIS, TU NE VAS PAS LE FAIRE !

Il plie les jambes et se lance à l'assaut. Il est plus rapide que Brimstone, pas de beaucoup mais ses jambes portent plus vite sa carcasse de métal et dans une course de vitesse, il l'aurait rattrapé sans peine. Son épée se lève et frappe en diagonale, prête à s'abattre sur l'épaule gauche du golem. Il pourrait lui trancher le bras si il l'atteignait. Ce combat de golem est extrêmement impressionnant, pas tant d'un point de vue visuel, vu le peu d'action pour l'instant, que du point de vu sonore. Leurs énormes carcasses de fer se déplaçant sur ce navire d'acier dans un tonnerre de fin du monde à chaque pas. Enrique c'est recroquevillé sous un escalier de métal, les mains sur la tête, n'osant plus faire autre chose que trembler. Si il y avait bien des changeurs aux alentours comme l'avait suggérer le compagnon de Brimstone, ce serait par ce combat qu'ils seraient alerter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mer 27 Oct - 18:16

Cette fois Brimtone fut obligé de ce défendre et parer les coups de son double complètement furieux. Un double qui avait une force et une vitesse bien supérieure à sienne et le Golem eu bien du mal à parer le premier coup qui défonça à demi le plancher de bois lustré du navire de métal sous ses pieds. Il était encore heureux qu'il avait réussit à anticipé le coup d'épée étant donner que les talents d'escrimeurs du double était semblables à celle de l'original mais à cette vitesse et cette force pareil Brimstone ne résisterait pas longtemps si il ne trouvais pas une solution et vite.

Le combat faisait rage sur le navire et de gros dégâts fut causé transformant le pont en champ de bataille. Brimstone résista férocement mais son double était trop fort et réussit à lui arracher son arme des mains. Brimstone baissa la tête juste à temps et manqua de peu de se faire décapiter par un coup d'épée du clone qui trancha en deux une cheminée qui crachat une vapeur brulante et un panache de fumée due à la condensation de l'eau aveuglant les deux adversaires. Bien que désarmé Brimstone profita de l'aubaine. Il réussit à s'éclipser et se rua dans le vaisseau afin de lui échapper.

Une fois dans les coursives dans le ventre du navire il se mis à courir afin de chercher la sainte barbe du navire. Désarmé comme il était il n'avait aucune chance face à son double, mais il se trouvait dans un navire changeur ce qui signifiait qu'ils entreposaient des armes puissantes. Si Brimstone arrivait à mettre la main sur une arme de rechange ou un artefact voire un canon à poudre, il aurait peu être une chance. Du moins il l'espérait sinon il pouvait compter ses abatis car il était cuit.

Courant comme un dératé dans les coursives Brimstone allât à l'arrière du navire. Si les changeurs suivaient la tradition des marins la sainte barbe se trouvait à l'arrière du navire. Cela n'était pas vraiment glorieux mais à défaut d'honneur Brimstone avait au moin concervé son instinct de survie contrairement à son double.
Revenir en haut Aller en bas
Arachné Grées
Libre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Race : Araneae
Classe : Mère en devenir
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Sam 30 Oct - 0:14

Le voyage depuis la Forêt des Secrets fut des plus bref. Mue par cette nouvelle volonté qu'était celle de plaire à l'Origine, de lutter pour sa suprématie, Arachnée ne sentit pas la fatigue. Quand bien-même elle dut traverser le continent sur toute sa largeur, elle ne pensait à rien d'autre qu'à son désir de protéger la Nature. Prenant soin de ne voyager que de nuit et de se reposer et de se nourrir le jour, évitant les chemins, les routes, les villes, les villages et n'empruntant que les landes ou les forêts, elle n'attira pas l'attention sur elle. Son exosquelette de couleur noir la rendait presque invisible dans la pénombre nocturne. Et puisqu'on en parlait, l'Araneae sentait que, petit à petit, ce dernier devenait comme... trop petit. Chaque jour qui passait voyait la pression augmenter, sans que la Veuve Noire ne puisse y trouver une explication. Peut-être était-ce dut à la cérémonie qui avait eu lieu avec l''assemblée des Arbres et des Lowans, peut-être simplement une anomalie, peut-être encore était-ce tout à fait normale et que chaque spécimen de sa race, arrivée à un certain âge, voyait leur corps grandir sans que le squelette externe ne suive. Qui sait? Pour le moment, oublions cet incident, cela ne la gênait pas du moins du monde. Enfin, pour le moment. Car si cela continuait ainsi, elle serait bien obliger de briser son exosquelette en attendant d'en avoir un autre adapté à sa nouvelle taille. Mais peut-être que cela s'arrêterait de lui-même, avec un peu de chance. Quoi de la chance, elle en avait eu beaucoup ces dernières années. D'abord son émancipation de la société de la Reine, maintenant la découverte de la Vérité Originelle et d'un sens à donner à sa vie. Tout semblait lui sourire. Espérons simplement que cela continuera ainsi. Elle en aura besoin pour accomplir la tâche qui lui avait été confiée.

Le jour avant son départ de la Forêt des Secrets, elle c'était enduite tout le corps de soie qui, en durcissant, agissait de la même manière qu'une armure. Le plus utile dans cette substance que les Araneaes avaient en commun avec les araignées, c'est que même une fois sec, elle était aussi dure que du métal, parfois même que de l'acier, et pourtant souple comme du tissu. Utilisée pour la confection d'arme, elle était l'une des meilleures matière pour cet usage. Nul doute que, si elle le voulait, Arachnée pourrait se créer une petite fortune en fabricant et vendant de telles armes. Ou bien se servir de cette faculté pour créer un stock inépuisable et hautement résistant au service des forces Originelles. Il faudrait qu'elle y réfléchisse une fois sa mission achevée et revenue à la Forêt. Si toutes fois, elle était encore là.

Mais la découverte la plus impressionnante qu'elle fit durant sa traversée de Déméria fut la disparition partielle de sa peur de l'Eau. C'était étrange et difficile à décrire, mais depuis qu'elle avait but la sève de l'arbre, elle craignait moins cette énorme étendue de liquide qu'était l'Océan. A la place, elle craignait de décevoir l'Origine. Depuis que l'Arbre avait dit que le Vent lui parlait, que le Vent savait tout, elle était en état d'anxiété permanente. Elle avait l'impression d'être constamment surveillée par cet élément. Une peur en partie disparue voyait une autre apparaitre. Saleté d'équilibre. Enfin, c'était peut-être mieux ainsi. Cette magie était une chose tout à fait nouvelle pour elle. Jusqu'ici, elle n'avait jamais eu d'autre forme de pouvoir que celui de se transformer en humaine, ce qu'elle avait fait plusieurs dizaines de fois lorsqu'elle prêchaient dans les rues des villes humaines. Seulement, c'était quasi-instinctif. Elle n'avait pas besoin de réfléchir ou d'apprendre, elle le désirait et cela se faisait. Avec cette magie liée à un élément, c'était bien plus dur. Elle avait beau essayer de savoir comment opérer, c'est à peine si elle arrivait à faire léviter quelques gouttes d'eau. Ce n'était même pas la peine d'espérer que cela lui servirais dans sa tâche.

Et enfin elle arriva en vue de son objectif: un navire tout de métal, à l'arrêt près du rivage, mais assez près pour ne pas avoir à trop plonger dans l'Océan. Tant mieux!
Prenant soin de s'écarter hors de vue d'un éventuel garde posté sur le pont du navire, Arachnée s'avança lentement de la plage. Le bateau était assez éloignée et ne pouvait en distinguer que sa taille. Là, elle commença l'opération délicate qui consistait à créer autour de soi une bulle imperméable qui lui permettrais de respirer sous l'eau. Elle avait bien calculer la distance qui la séparait du bateau, ni trop éloignée, ce qui la rallongerais beaucoup trop le temps de création de la bulle, ni trop près, et risquer ainsi d'être découverte par un membre du navire. Elle aurait assez d'oxygène pour arriver jusqu'au navire, et même un peu de rab. Une fois sa bulle terminée, elle plongea dans l'Océan, respirant bien fort afin de garder son calme. Même si sa peur avait diminuée, son appréhension restait la même. Il lui faudrait du temps avant de s'y habituer.

Ainsi commença sa marche vers la cible de sa première mission au service de l'Origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 1 Nov - 21:18

S'éclipser est une chose difficile à faire pour une créature semblable à un golem. Premièrement, même si une cheminée avait été découpée, permettant l'évacuation d'une grande quantité de vapeur brûlante en une seule fois, cette dernière ne s'arrêterait pas de cracher sa vapeur, d'autant plus que Brimstone devait faire un effort supplémentaire pour courir ce qui obligerait une quantité plus grande de ses réserves d'eau à alimenter sa complexe machinerie. S'échappant d'un nuage de vapeur mais laissant une traînée, le golem courût donc dans un bruit de tonnerre qui ne manquerait pas de résonner dans toute la campagne alentour à chaque fois que son lourds corps de fer se poserait sur le pont d'acier. Des vibrations sonores qui ne manqueraient pas de se répercuter dans l'eau comme dans l'ensemble du bateau. Derrières elle venaient d'autres, plus tranquille, moins rapides. Celle d'une créature semblable qui sait qu'elle n'a pas besoin de se presser car elle atteindra son but. Rien ne peut lui barrer le chemin et surtout pas la chose qui venait de le fuir car au nom du Changement il l'écraserait.

Brimstone retournait donc dans ses abîmes noires qu'il avait quitté de crainte de ce qu'il y trouverait. Encore une fois le souffle des machineries et les grilles derrières lesquels brûlaient les abondantes quantités de charbon qui alimentait le brasier firent paraître l'ensemble du sombre décor comme une ménagerie d'animaux démoniaques qui n'attendaient que le premier visiteurs pour déchaîner leurs fureur. Mais lorsque le golem posa le pied sur la dernière marche de l'escalier, rien ne changea. Il poursuivait sa course, à la recherche d'une arme. Mais il ne pouvait voir qu'une chose, les monstrueuses machines qui l'entouraient et semblaient l'observer dans sa course et presque rire de lui. A moins que ce ne soit le désespoir qui s'exprimait dans l'esprit du golem. Toujours est-il qu'il n'y avait nul trace d'une quelconque épée ou d'un canon à poudre dans cette cale. Mais même si il y avait eût un canon à poudre, il aurait également fallut la fameuse poudre et les boulets. On pouvait charger un canon avec approximativement n'importe quoi mais la poudre elle, sa recette avait été perdue depuis bien longtemps et même l'Ordre du Changement ne l'avait pas retrouvé malgré toutes les recherches technologiques qu'il avait pût faire d'autre part. Cependant, il y avait bien quelque chose dans cette cale infernale. Une lueur verte. Qui se répétait sans cesse à la limite de la vision du Golem. Une lueur qui se répétait au même rythme que le curieux bourdonnement de ce qui ressemblait à un mélange d'insecte et de machine.

Brimstone se rapprochait toujours plus et bientôt la source de cette lumière et de ce bruit devint évidente. Elle venait de plus profond encore que la cale. Une fosse dans la cale dans laquelle se dressait un autre Brimstone au yeux éteint et au torse ouvert. Devant lui, se tenait une créature humanoïde, elle faisait dos au golem et l'absence de lumière empêchait toute identification raciale mais elle tenait dans sa main droite un curieux instrument évoquant un peu un pieu mais qui émettait à intervalles réguliers, le bruit et la lumière qu'avait perçu Brimstone. Il semblerait que Remoul ne soit finalement pas le créateur de ce Brimstone changeur.

Pendant ce temps dans l'eau, Archnée aurait tout le loisir de se hisser jusqu'au pont du navire, dévaster par le combat des golems jumeaux et la piste de vapeur ne serait pas trop dure à suivre grâce à ses nouveaux talents. Cependant, il y avait autre chose avec très peu d'eau à proximité. Mais une eau en mouvement une eau comme celle que l'on à dans le sang qui est mue par un cœur. Seulement pour un être vivant, il y avait fantastiquement peu d'eau. Un être assis sous un escalier, aux longues cornes et à la peau pâle et scintillantes, aux cheveux de jais et aux regard de serpent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 1 Nov - 23:29

Brimstone cherchait une arme mais il ne s'attendait pas du tout à tomber là dessus. Il trouvais dans l'enceinte d'une sorte de fosse et cet endroit malgré le manque de lumière servait surement de laboratoire. Ce qui attira toutefois l'attention du Golem c'était les deux forme en plein milieu de la pièce.

Brimstone faillis pousser un juron en voyant un nouveau Golem lui ressemblant. Fort heureusement ce Golem là semblait inachevé. Il avait le torse ouvert et son poitrail était posé sur une table en compagnie de pièces de rouages, des cristaux et la copie de l'épée du Golem. Il y avait une autre personne dans la salle. Visiblement c'était un humain mais vu l'aspect d'Enrique, Brimstone avait des doute. En tout cas il était trop grand et trop maigre pour ressembler à Remoul, même si il portait une robe semblable à l'homme gris.

Brimstone se méfiait ce changeur était peu être un sorcier lui aussi. Il manipulait en tout cas un objet bizarre. Peu être un sceptre de pouvoir. D'un autre coté, cela pouvait être aussi un vulgaire outil. Ce qui étonnait le Golem c'est que malgré l'énorme barouf au dessus, la créature ne semblait n'avoir rien entendu ou alors elle s'en fichait. En tout cas cela devenais chaud. Déjà qu'il avait l'autre Golem aux fesses et qu'il ne tarderais surement à débouler ici si jamais il le suivait.


- HEY TOI ! Tonna Brimstone qui descendis dans la fosse. TOURNE TOI ET DIT MOI QUI TU ES ! Ordonna t'il bien déterminé à savoir pourquoi ce changeur s'amusait à le faire dupliquer et pour quel raison on avait conduit Brimstone dans ce navire si c'est pour servir de modèles aux Changeurs et qu'on essaye de le trucider ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Arachné Grées
Libre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Race : Araneae
Classe : Mère en devenir
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Ven 12 Nov - 23:50

Très vite, l'Araneae atteignit sa cible de fer, masse sombre et menaçante qui, du fond de la mer, formait une tâche dans le bleu limpide et calme à la surface. Une tâche immonde qui souillait de sa simple présence la perfection de l'Océan. Ha, il voulait aller contre les lois de l'Origine en faisant flotter du métal sur l'eau! Cela ne se passera pas ainsi. Remplit de cette froide et implacable détermination qui faisant danser des flammes de haine dans ses yeux, Arachné arriva près du navire, et monta aisément sur sa coque, à la verticale. Tout d'abord, elle remarqua que cette dernière était constituée de plaques de métal de longueur à peu près égales, fixées entre elles par d'énormes clous qu'il seraient impossible de dévisser sans l'outil adéquat. Si seulement elle savait contrôler un peu mieux le pouvoir confié par l'Origine, elle pourrait ordonner à l'Eau de s'infiltrer à l'intérieur du navire via le pont ou les interstices entre les dites-plaques, mais vu son actuel contrôle de l'élément, l'opération prendrais de jours. Et elle n'avait pas le temps. Elle devait détruire ce bateau rapidement et retourner auprès de ses nouveaux maitres.
De plus, n'ayant jamais monté sur un navire, elle ne connaissait absolument rien de son architecture, de ses points faibles, de son organisation. Elle ne savait comment le détruire.
Ha moins que... Oui, si ses souvenirs étaient exactes, les navires étaient guidés par une sorte de cercle qui, si on le tournait, faisait "virer" le navire d'un côté ou de l'autre. Si elle atteignait la salle où se situait ce cercle de bois, peut-être parviendra t-elle à faire s'échouer cette masse métallique contre les falaises situées non loin de là. C'était sûrement la solution la plus rapide compte tenue des circonstances. Si seulement elle savait ce qui se passait actuellement à l'intérieur du navire. Enfin, le Vrai Golem retarderait les autres pendant que Arachné ferait son affaire.
Avec une agilité et une vélocité surprenante, elle se hissa sur le pont, menaçante, son visage fendu pas sa mâchoire grandes ouvertes révélant d'effroyables et impressionnant crocs destinés à broyer ce qui viendrait ce mettre entre eux. Mais tout ce qu'elle vit sur le pont, c'était cet étrange petit être cornu.
Elle abandonna alors son air terrifiant et s'approcha lentement de lui, le fixant de ses quatre pairs d'yeux. Cela lui assurait également une vision à l'arrière d'elle. Sans lui accorder une vision à 360°, au moins pourrait-elle voir venir un éventuel assaillant. Et elle était prête à le recevoir. Que ce soit le cornu duquel elle s'approchait ou d'un tiers, elle était parée et esquiver, parer, attaquer, ou tout autres mots appartenant aux champ lexical du combat.
D'une voix qui se voulait aussi douce que possible, ce qui était dur quand cela faisait des années que vous ne pouviez plus exprimer d'émotions par votre voix, elle s'adressa au jeune homme.


-Qui êtes vous? Changeur ou Originel?

Elle n'avait toujours pas vu la marque qui ornait son torse, puisque de dos. Et si c'était le cas, alors ce n'était pas dit qu'elle lui sauterais dessus pour l'éliminer. Elle essayerait d'abord de le convaincre de se joindre au Culte. S'il refusait, alors la seule issue pour lui serait la mort. Mais cela, c'était extrême. Elle voulait avant tout être sure de ne pas tuer d'innocent. Question de principe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Lun 15 Nov - 9:45

Le Changeant présent dans la fosse se tourna à l’appel de Brimstone. Il s’avérait qu’il ressemblait à un humain, du moins il était humanoïde et était trop grand pour être de l’une des races de Thalûn et trop petit pour avoir la moindre chance d’être un elfe. Mais si l’humanité était la piste à privilégié, la partie visible de son visage pourrait plus faire penser à un gnome, d’autant plus que sa tête était trop grosse par rapport à son corps, caractéristique notable de la race gnome. La partie supérieure de son visage était dissimulée par une sorte de masque en métal dont s’échappait de longue tige de métal qui se terminait par d’épais verre noir. La créature posa un index sur le côté de son masque, changeant ainsi la couleur de ses verres pour les rendre transparents et permettant de voir ses yeux globuleux agrandis par ses curieuses lunettes.

- BX-0 ? Mais qu’est-ce que tu fais là ? Aurais-tu un système défectueux ? Ou est-ce que ton ordre de mission ne s’est pas enclenché ?

Brimstone avait maintenant toute l’attention de cet étrange ingénieur mais peut-être n’avait-il pas les réponses qu’il attendait. Mais la créature avait arrêté de travailler sur le Brimstone inactif et son « sceptre » à la lumière verte, s’était éteint, du moins pour l’instant. Pendant ce temps son double ne semblait pas l’avoir suivit, du moins pas au même rythme puisqu’il n’était pas encore arrivé et que ses pas ne se faisaient pas encore entendre. Pendant ce temps sur le pont, Arachnée s’adressait à cette curieuse créature qui se tenait là, assise sous l’un des escaliers de ce navire de métal. Ses yeux reptiliens observaient l’araignée avec curiosité et alors qu’elle s’adressait à lui, il décida de sortir de son abri et de venir se tenir devant l’araignée de l’Origine. Bien évidemment elle ne pouvait voir le symbole du Changement gravé sur sa poitrine puisqu’il portait une chemise mais cette dernière laissait dépasser quelques lignes violacées sur la peau du haut de son torse pâle et légèrement brillant.[/i]

- Cela dépend qui le demande. Je n’ai pas l’intention de me faire trucider alors qui que vous vénériez, je suis prêt à le vénérer. Mais si je ne m’abuse vous êtes une Araneae. Ce qui fait de vous une ennemie du Changement ou même plus largement des religions des autres mortels, connaissant votre peuple. Cependant, vu votre question et votre présence sur ce bateau, soit vous êtes une Originelle qui pense en trouver d’autre sur un vaisseau du Changement, soit une Changeante qui pense que le navire de son ordre pourrait être attaqué par le culte ennemi. Ce qui me donne un avantage considérable puisque je sais ce que vous pouvez être et ce que vous pouvez vouloir alors que vous ignorez tout de moi, peut-être même ne connaissez vous pas ma race même si au vu l’intérêt que nous suscitons au près des érudits, vous avez des chances d’en avoir entendu parler.

Fidèle à ce que Brimstone avait pût remarquer, Enrique parlait beaucoup et il était doté d’une intelligence certaines et faisait preuve de perspicacité. Il ne tenait qu’à Arachnée d’établir un contact pacifique ou non avec cette créature, cette dernière ayant déjà annoncée la couleur, elle ne se ferait pas dupée facilement mais tenait plus à sa vie qu’aux dieux et était donc près à en vénérer un si cela le sauvait réellement des souffrances promises aux infidèles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   Mar 16 Nov - 18:14

- BX 0 ? Dit Brimstone interloqué et il y avait de quoi. Bon si il était sur cette galère il y avais surement une bonne raison.

- HUM ! C'EST VOUS QUI VOUS ÊTES AMUSE A ME DUPLIQUER ? MOI J'AI RIEN CONTRE MAIS SI JE SUIS BIEN CE QUE VOUS CROYEZ CE QUE JE SUIS AURIEZ VOUS L'OBLIGEANCE DE DIRE A MON TARE DE DOUBLE DERRIERE MOI QU'IL ARRETE D'ESSAYER DE ME TUER ? Demanda t'il au pseudo Gnome alors qu'il s'approcha de lui.

Brimstone entendit du bruits dans les couloirs. Son double s'approchait et il avait pas l'air de se presser pour vouloir le tuer. Avisant le plastron du double numéro deux et la grosse épée, Brimstone eu une idée mais il devait faire vite. Il appuya sur les boutons pour déclipser son propre pectoral. Cela lui mis les tripes à l'air mais il troquas son pectoral contre celui de son double numéro deux. Cela lui lissera une chance de résister face à son adversaire surtout si le plastron était fait du même métal que celui de son adversaire qui s'approchait. Une fois le plastron reclipsé Brimstone se saisit de l'épée du double ainsi qu'une énorme clef à boulon en acier en guise de gourdin et se prépara à accueillir son adversaire qui ne tarda pas à faire son apparition et qui s'arrêta l'air étonné le gnome et son double.


- BON METTONS LES CHOSES AU POINT ! SI MOI JE SUIS TON DOUBLE ET TOI L'ORIGINAL TU PEUT ESSAYER DE M'EXPLIQUER QUI C'EST LUI ? Demanda t'il.

Il espéra que cela trouble suffisamment son double pour qu'il arrête d'essayer de le tuer et qu'il se pose des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Golem en vadrouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Golem en vadrouille
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Origine et le Changement :: Le Monde D'Origine :: Déméria :: La Nation de Thalûn-
Sauter vers: