L'Origine et le Changement

Bienvenue sur l'Origine et le Changement; un forum RPG. Plongez dans ce monde médiéval fantastique aux possibilités infinies.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Création

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Origine
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6184
Race : Entité
Classe : Dieu créateur
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: La Création   Lun 23 Juin - 11:48

- Père ! Père !
- Quoi qui-a-t-il ma fille ?
- Aydan refuse de dormir tant que tu ne lui à pas raconter une histoire !

Le vieil homme eut un petit rire amusé.
- Suis-je si bon conteur ?
- Et tu le sais bien,
gourmanda la jeune maman.
- Bon et bien je n’ai plus qu’à accomplir mon devoir de grand-père.
Dans un petit grincement le vieil homme quitta son confortable fauteuil près du feu pour aller près du lit de son petit fils.
Il toucha le bois du dossier avec affection. Il avait dormit dans ce lit, son fils avait dormit dans ce lit et à présent c’était son petit-fils qui y ronflait avec contentement chaque nuit.

- Gand-pè’e ! Gand pè’e ! Acontes moi !
- Haha, oui et bien que vais-je te raconter… Mais tu deviens grand pour les petites comptines alors que dirais-tu d’une très longue histoire ?

- Oui Gand-pè’e ! Une Gande, gande histoire ! Comme ça ! Dit le petit garçon en étirant les bras aussi loin qu’il le pouvait.
Le vieil homme eût un nouveau rire amusé.
- Bon et bien je vais te raconter l’histoire de deux êtres. L’Origine et Le Changement, tu sais qui ils sont ?
Le petit garçon hocha négativement de la tête.
- Bon et bien l’Origine le premier, est celui qui à créé notre monde…

On ne sait pas d’où vient l’Origine ni même pourquoi il créa notre monde, ce que l’on sait c’est qu’il le créa. Il fît tout d’abord des océans qu’il peupla de créatures dotées de nageoires et de branchies. Il s’amusa pendant un temps de les voir évoluer dans ce milieu fluide mais sans se lasser il se dit qu’il manquait quelque chose dans ce monde. Aussi il fit sortir des fonds marins de vastes étendues de terre. Après quelques temps il les trouva laides ainsi faites, nues et arides aussi il créa des plantes, et des animaux avec des pattes et des poumons pour peupler ce nouveau milieu de vie.
Il observa ce beau petit monde durant un temps, parfois certaines créatures de la terre allaient dans l’eau et certaines de l’eau sur terre mais ce genre d’échange ne durait jamais bien longtemps, les animaux mal adaptés ce faisaient dévorés par ceux qui étaient plus à l’aise dans leurs milieu.
Puis un jour vînt où Origine regarda son monde dans son ensemble et il se rendit compte qu’il existait un grand vide dans son propre monde. Un endroit pourtant vaste qui pourrait accueillir de nombreuses nouvelles créatures. En effet, c’était quelque chose qu’il n’avait encore jamais essayé.
Peupler le ciel.
L’océan possédait un fond et les animaux pouvaient s’y poser pour s’y reposer alors pourquoi ne pas faire de même avec le ciel et la terre ?
Alors il commença à peupler le Ciel de créatures puissantes, couvertes d’écailles. Mais se pensant supérieurs aux autres créatures car elles vivaient dans le ciel, ces créatures tentèrent de dominer les autres animaux. Mécontent l’Origine les balaya d’un revers de main et décida que ce sentiment de domination venait de la ressemblance avec certaines créatures terrestres, alors il créa de plus petites créatures dotées d’une chose qui n’existait pas jusqu’à présent. Les plumes…


- Les Pumes Gand-pè’e ?
- Oui les plumes. Dit le vieil l’homme avec un sourire.
- Comme dans mon o’eiller ?
- Oui mais à cette époque les oies n’étaient pas les oiseaux les plus courants…

- Alo’s y avait quoi ? Des pou’es ?
Le grand père éclata de rire.
- Non pas des poules non plus Aydan, mais si tu me laissais terminer tu le saurais. Dit l’homme en prenant un air faussement sévère.
Le petit garçon prit un air un peu coupable et le visage du vieil homme s’attendrit à nouveau…

Les créatures à plumes parcouraient le ciel tout en le découvrant mais parmi elles, certaines voulaient découvrir la terre, certains la découvrir de trop près et d’autres se posèrent et se mirent à marcher. Le temps passant certains se mirent même à nager.
Enfin bref, l’Origine était satisfait du monde qu’il avait créé, chaque créature y avait sa place, aucune ne cherchant à dominer l’autre. Bien sur il y avait certaines créatures qui se nourrissaient d’autres mais elles finissaient par mourir et par nourrir la terre qui elle-même nourrissait les plantes devenant ainsi la nourriture de ces anciennes proies. C’était un cycle parfait dans lequel aucune perturbation n’avait sa place.

Malheureusement pour l’Origine, le Changement vînt sur ce monde.

Le Changement était l’opposé de l’Origine. Là où le créateur du monde cherchait la régularité et la discipline, le Changement lui voulait de l’inconstance et des bouleversements.
Ils s’opposèrent pendant longtemps hors du monde puis vînt le jour où le Changement décida de créer ces propres créatures. Ils étaient aussi versatiles que lui, intelligents et s’adaptant rapidement à de nouveaux milieux. Il les laissa évoluer tout en se passionnant pour ses petits êtres changeants, ils se nommèrent d’eux même Humains.
Les Humains étaient physiquement plus faibles que la plupart des animaux de l’Origine, au début celui-ci en ria, comment de si faibles créatures de chaire pouvait espérer survivre dans un monde où les fauves abondaient ?
Mais si l’Origine représentait une stabilité, une endurance, une force brute. Le Changement lui était subtil, intelligent et astucieux. A son image ses créatures s’adaptèrent avec une certaine subtilité. Ils s’organisèrent en groupes pour mieux ce défendre contre les prédateurs, ils mirent leur savoir en commun pour trouver des abris, de la nourriture et faire des armes. Il ne fallut que peu de temps pour que pousse les premiers villages puis les premières villes, tels des champignons apparaissaient d’importantes concentrations d’humains.
La première solution de l’Origine fût de tenter de les éradiquer en créant des animaux plus forts, plus endurants, mieux adaptés à ce nouveau milieu « urbain ». Mais c’était le milieu par excellence des humains et rien ne pouvait les y surpasser.
L’Origine remarqua une autre chose. Si les humains étaient turbulents et agités ils pouvaient aussi se montrer calme et sage, de là lui vînt une idée.
Il se transforma en humain d’un âge mur et alla de ville en ville. Transmettant ce qu’il appelait les Enseignements de l’Origine. Ces enseignements aidaient les humains à ce rendre compte de la faune et de la flore qui les entouraient, de l’influence qu’ils avaient dessus ainsi que de communier avec elle. De cela naquit certains ordres mystiques qui disaient être les défenseurs du monde originel, où chaque chose avait sa place et respectait la place des autres.
Le Changement bouillonna en voyant que l’Origine retournait contre lui ses propres enfants. Alors il créa de nouvelles races, de nouveaux monstres mais les adeptes de l’Origine les détruisaient assez rapidement pour qu’ils ne se répandent pas.
Une fois encore l’Origine le contrait ! Gardant son petit monde figé alors qu’il n’avait que besoin d’évoluer ! Et bien puisqu’il en était ainsi, il allait réutiliser le berceau de l’Humanité ! L’endroit que l’Origine n’avait jamais trouvé dans son propre monde et où étaient nés les humains. Cet endroit s’appelait la Fosse du Changement. Pendant longtemps en inactivité, elle allait bientôt de nouveau résonner des cris torturés des créatures qui y naîtraient.

Bien des années après que le Changement ai pensé à ses plans pour venger le détournement de ses propres enfants, des créatures monstrueuses apparurent ici et là. Certaines se tenaient sur deux pattes comme une caricature d’humain mais étaient plus grandes, plus fortes, plus rapides. Ainsi naquirent les nombreuses races qui parcourent à ce jour le monde de l’Origine. Mais ce dernier voulait stopper l’hémorragie. S’il y avait de trop nombreuses races, les animaux n’auraient plus leurs places dans ce monde. Alors il envoya ses disciples à la recherche de l’endroit où naissaient ces monstres avec pour ordre de le détruire.
Ce fût une quête longue, très longue. Mais au bout d’environs une décennie de recherche, quelques survivants parmi les disciples envoyés trouvèrent une terrible abîme, résonnant de cris torturés.
La Fosse du Changement était une sorte de gouffre située entre plusieurs chaînes de montagne. Pour accéder à ce gouffre il n’existait qu’un seul chemin.
Ravis d’avoir enfin trouvé ce lieu où étaient aussi nés les humains ils descendirent dans cette fosse afin de l’explorer.
Mal leurs en pris car nombreux furent ceux qui tombèrent dans la folie la plus totale après avoir vu les créations du Changement.
L’Origine ressentit la folie de certains de ces disciples et grâce à cela il trouva la Fosse du Changement. Ses disciples étaient profondément enfoncés dans la nurserie aux monstres du Changement, aussi l’Origine, ne voulant pas abandonnés certains des rares humains qui lui avaient fait confiance, leur accorda sa bénédiction avant de commencer la destruction de la Fosse.
Ce fût une pluie de pierres enflammées qui s’abattit sur la Fosse, la magie du Changement était assez forte pour protéger certaines de ces créatures mais nombreuses furent celles qui périrent. L’Origine, se rendant compte qu’il n’arriverait jamais à éliminer définitivement les créations de son rival, fît tomber un énorme rocher noir comme les ténèbres sur l’unique chemin permettant d’entrer ou sortir de la Fosse du Changement.

Malheureusement une créature ayant survécu à la pluie de pierre était un monstre capable de forer les matières les plus résistantes, et il fora le rocher en tous sens créant ainsi un dédale. L’Origine ayant observé le travail de cette création du Changement, eût une idée. Il vînt dans le monde matériel sous la forme d’un homme à la peau parfaitement blanche, aux yeux laiteux et lui dit :

- Je suis l’Origine, créateur de ce monde et j’ai condamné l’accès à la Fosse du Changement car je ne souhaite pas voir des monstres tel que toi ce répandre à la surface de cette terre. Mais si tu fais ce que je t’ordonne, tu pourras vivre.

La créature n’était pas dotée de la parole à cet instant mais l’Origine sentait qu’elle était intelligente et qu’elle avait compris, il sentait également la peur de mourir en elle.

- Tu va garder ce dédale et tu devras tuer quiconque tentera de le traverser et pour que tu puisses à jamais effectuer cette tâche je vais te doter de l’immortalité.

Ainsi fût créé le monde. L’Origine avait créé une terre qu’il estimait parfaite mais Le Changement en avait décidé autrement et en plus des animaux vinrent de nombreuses races dont les humains. A ce jour on ne connaît pas toute les races que Changement à répandu sur la terre d’Origine.

Après la création, commença l'âge des croisades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origine-changement.forums-actifs.com/index.htm
 
La Création
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles de création de persos
» La boutique de création de Musika {Ouvert}
» Demande de création d'un club
» création de tables de wargames
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Origine et le Changement :: Hors-Jeu :: Règles & Contexte :: Le Contexte-
Sauter vers: